Notes 19-01-2015

Screenshot from 2015-03-12 20:12:52Passons sur les semaines de rentrée, assez curieuse, médiatique, politique et pluvieuse.
Nous commençons l’installation au Lieu Unique, dans l’atelier du Silo. Cet espace coincé sous la crèche et au dessus du restaurant est plutôt habitué au passage d’artistes plasticiens, esseulés.
Nous effectuons une installation sommaire, voire minimale.
Nous reprenons contact avec le CNAM pour une éventuelle programmation d’une conférence en mai, au sein du cycle ‘le goût de l’avenir’.
Quelques lectures, notamment un vieux numéro de Sciences Humaines, des articles sur COP21 , événement qui – pour ceux qui ne le sauraient pas encore – va regrouper les grands de ce monde, ou de cette terre à propos du climat. Le sous-titre est ‘pour un accord universel’ !
Je commence tout juste le MOOC « Sciences Po: 05004S02 Scientific Humanities » donné par Bruno Latour sur la belle plateforme web nationale.
Cela commence par un article scientifique à décortiquer ( sources, sujets, pertinence, .. ) : je choisis celui-ci, lui nous commente dans la section ‘how to move from science to politic and back’ l’exemple de l’horloge marine de John Harrison.
Au fablab de PING, il fait -1 degré en ce mardi. Le réchauffement arrive.
Des éléments de calendrier sont en train de se caler ou pas : On évoque avec Ewen C. la venue de Robertina SebJanic pour avril prochain.

Lancement du blog, d’un Pad pour 0.camp. Pas de mailing list.
Quelques discussions en ligne avec Paula Pin, Maria Ptkq,…
Échangestéléphoniques avec Bernard Stiegler sur son implication dans 0.camp. On parle de nég-anthropocène, .. je crois. RDV la semaine prochaine pour en discuter de vive voix. Il sera sur Nantes pour enregistrer une vidéo pour le Mooc ‘Addiction au numérique’, A quand le mooc ‘Addiction au mooc’ ?
Suite au lancement de 0camp, on reçoit quelques sollicitations extérieures : Christian Schwaegerl souhaite connaître les modalités de participation, et de rencontres.
Celui-ci pourrait croiser C Bonneuil et donner suite à l’article dans Revue des livres sur leur position différente.
C. Bonneuil nous envoie le fichier source des notes de fin de son livre, nous allons pouvoir tenter un mapping des références.
Plus proche, le collectif chilien Taller Dynamo déjà rencontré lors de Tropixel propose de venir nous croiser.