Bio Art


wikipedia

Le bio-art décrit une évolution récente de l'art contemporain, prenant pour medium les ressources plastiques offertes par les biotechnologies. Culture de tissus vivants (Art orienté objet), modifications génétiques (Eduardo Kac), morphologiques (Marta de Menezes), constructions analytiques et biomécaniques (Symbiotica) ont toutes été exploitées par des artistes qui s'approprient des techniques et des thèmes de réflexion très controversés aujourd'hui. Ces expérimentations sont parfois en relation avec le propre corps de l'artiste (culture de sa propre peau, transfusion de sang de cheval rendu compatible…), et mettent à nu les peurs traditionnellement inspirées par la technologie. Le bio-artiste le plus connu est sans doute Eduardo Kac, dont la « création » de la lapine Alba avec l'INRA a été très médiatisée.


Complément issu du MCD Art+Science numéro 81

“La Nature, la Vie, le Vivant : des concepts philosophiques au coeur de la création artistique, dela poétique et des sciences. Depuis les années 80-90, l'art a quitté le domaine de la représentation pour créer avec la dynamique même du vivant ce que l'on nomma alors le 'bio-art'. Quelque 25 ans plus tard, les techniques et les formes ont évolué et se sont diversifiées, le bio-art s'écrit désormais au pluriel.” ( … )

source : the bioarts realm Pier Luigi Capucci, graphiques basés sur un texte de George Gessert, posté sur la liste Yasmin

RESSOURCES

Magazine MCD numéro 81 mars-avril-mai 2016