Sciences Citoyennes

Face à la marchandisation des savoirs et du vivant, de nombreuses mobilisations et initiatives amorcent un sursaut démocratique et un nouveau pacte social pour une science citoyenne, responsable et solidaire. Loin de se réduire à « une montée des croyances irrationnelles » ou à un manque d’information ou de « culture scientifique », elles démontrent qu’une science pour tous doit se construire avec tous, dans le dialogue avec des savoirs jusqu’ici dévalorisés.

Sources d’émancipation pendant plusieurs siècles, les sciences, devenues technosciences, constituent aujourd’hui un formidable pouvoir. Pour servir le bien-être de l’ensemble des êtres humains de notre planète, ce pouvoir requiert d’autres ambitions que la seule volonté de savoir, le désir de puissance ou les logiques de profit. Après l’ère de la « maîtrise de la nature », doit donc venir celle de la « maîtrise de la science » et de la citoyenneté scientifique.

Depuis 2012, l’association Sciences Citoyennes cherche à favoriser et prolonger le mouvement actuel d’appropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun. Cela passe notamment par :

  • l’accroissement des capacités de recherche et d’expertise de la société civile en appuyant le développement d’un tiers-secteur scientifique ;
  • la stimulation de la liberté d’expression et de débat dans le monde scientifique, le soutien aux lanceurs d’alerte et le développement de controverses publiques et de « forums hybrides » ;
  • l’élaboration démocratique des choix scientifiques et techniques (via les Conventions de Citoyens notamment) en favorisant la mise en débat des politiques publiques en matière de recherche, de technologie et d’organisation de l’expertise.

http://sciencescitoyennes.org

Contact à Nantes : Fabien Piasecki, fabien.piasecki@sciencescitoyennes.org